écrit

“Si les jardins de sagesse ne répondent pas en Europe à un unique principe formel, beaucoup auront, au moins symboliquement, ménagé une place aux herbes folles, c’est-à-dire acquiescé au fait que le monde échappe à notre vouloir et excède notre savoir.» Conclusion de Jardins de sagesse en Occident, Hervé Brunon, Editions du Seuil, mars 2014

tricot

Métal curieusement tricoté pour cette chaise rencontrée dans un jardin où l’on prend soin de son patrimoine. Chaise datée du début du XXe siècle. Collection particulière, Huy (Belgique).

Japon

Rapporté d’un incroyable voyage à Kyoto, il y a plus de dix ans, mon sécateur Okatsune ne me quitte jamais. Fidèle, inaltérable, à la coupe toujours parfaite, je ne saurais m’en passer pour jardiner.

Fruit

La Mule aime le châtaignier et les beaux objets qui évoquent pour beaucoup les jardins de nos grand-mères. Des souvenirs aujourd’hui revisités, fonctionnels et délicieusement intemporels, comme ces clayettes destinées à recueillir, le temps d’un hiver, les pommes de votre verger.

acier

L’art et le jardin ne se quitteront jamais. Du délié des formes et de la rigueur du métal que travaille avec bonheur Annie Brasseur, naissent des oeuvres parfois monumentales, qui attrapent la lumière, intriguent parfois, mais trouvent toujours place dans l’exubérance de la végétation ou la simplicité d’un tapis vert.

anémones

Semblables à des fleurs en mohair, ces anémones pulsatilles (Pulsatilla vulgaris Mill.) d’un  somptueux violet, ont été photographiées début avril dans le jardin du Conservatoire national botanique de Bailleul (au nord de Lille). Lors d’une visite dans ce haut lieu de la préservation de la flore régionale et des habitats naturels, il est possible d’acquérir des sachets de graines de  plantes de la flore locale utilisables uniquement au jardin : nielle des blés, cardère, pied d’alouette, coquelicot et bien d’autres…

message

Ou comment redonner sa dignité à chacun.

La cantine du voyage, Ile de Nantes, juillet 2013

 

Uniques

Outil en titane, manche en bois de bruyère, férule en laiton lourd et écrin en cuir : ces outils de jardiniers ont été édités en seulement 20 exemplaires !
Une collection très spéciale —Titanium Line by Jaaps Sneeboer— dans un matériau inconnu du monde du jardin, le titane, qui allie durabilité, résistance, légèreté et une pincée de «magie» !

châtaignier

Ah! Quelles sont magnifiques ces barrières ! Le châtaignier fendu grise et s’argente avec le temps. Les modèles anglais sont si divers qu’ils permettent toutes les compositions. Celle-ci, une «cleft & rail», a été installée par le paysagiste Philippe Renac. Sa société Plant Consult en importe du Dorset, d’une entreprise artisanale dont le catalogue est pour le moins alléchant !

 

 

mémoire

Son grand-père fabriquait des outils dans son usine près de Liège. Des outils de jardin aux formes parfaites, étudiées, qui ne quittaient jamais leur jardinier.
Christine Mawet lui rend hommage en retravaillant les formes dans des motifs graphiques d’une grande pureté. Ainsi sont nés, le temps d’une œuvre, des textiles imprimés, des papiers peints, carrelages, sculptures, un livre puis une exposition «Back to the tools». Un bel hommage d’une artiste qui n’est jamais loin de la Nature et du jardin.

Commerce équitable

Arrosoir et Persil, une entreprise basée à Toulouse, est une habituée de la fête des plantes installée deux fois par an au sein de l’abbaye d’Aywiers, à une vingtaine de kilomètres au sud de Bruxelles. Leurs petits animaux en tôle fabriqués au Zimbabwé, ont une simplicité qui sied aux jardins sans complexe.

Poésie

Geert de Kockere est journaliste, romancier et a publié de nombreux poèmes pour les enfants. Ses mots transpercent l’acier Corten dans des pages toute simples, méditations au creux du jardin. Il expose chez Egelantier.